L'apparition des jeux de poursuite est plus tardive que celle des jeux de stratégie. Le jeu du renard et des oies est mentionné dans la Saga de Grettir, rédigée en Islande à la fin du XIIème siècle. Une version de ce jeu figure dans un recueil publié à Venise au XVI ème siècle.

Règle du jeu:

Matériel:

Un plateau de jeu, 18 pions d'une couleur (oies) et 1 d'une autre (renard).

Nombre de joueurs:

2

Un joueur incarne le renard, l'autre les oies.
Chaque joueur dispose ses pions sur le plateau comme indiqué ci-dessous.

But du Jeu:

Le renard doit manger toutes les oies, et les oies doivent bloquer le renard dans un coins du plateau.

Déroulement du jeu:

Celui qui incarne les oies commence.
Chaque joueur joue à tour de rôle.

Déplacement des pions:

Les oies se déplacent en avant ou latéralement, mais ni vers l'arrière, ni en suivant les diagonales.
Le renard se déplace dans toutes les directions vers le point d'intersection le plus proche.

Attaques du renard:

Le renard doit manger les oies en sautant par-dessus elles.
La case d'arrivée doit obligatoirement être vide.
Plusieurs oies peuvent être mangées à la suite.

Fin de la partie:

Le renard est vainqueur si le joueur adverse ne dispose plus de suffisament d'oies pour bloquer le renard.
Les oies remportent la partie si le renard se trouve bloqué ou encerclé, sans pouvoir sauter par-dessus une oie.
La partie est nul, si au moins 6 oies on atteint le sommet opposé de la croix.

 

goupil et oie