L'alquerque est originaire du Moyen-Orient et remonte à 1400 avant J.-C. Les Arabes le nomment El Quirkat, et l'importent en Espagne durant l'occupation maure.
Plusieurs variantes de l'alquerque figurent dans le livre des jeux d'Alphonse X, mais il en est déjà fait mention dans un livre arabe datant du Xème siècle, le Kital al-Aqhani.

Règles du jeu

Matériel:

Un plateau de jeu, 12 pions d'une couleur et 12 pions d'une autre.

Nombre de joueurs :

2. Chaque joueur dispose ses 12 pions sur le plateau comme indiqué ci-dessous.

But du Jeu

Eliminer tous les pions adverses.

Déplacement des pions

Chaque joueur joue à tour de rôle.
Tous les pions se déplacent dans toutes les directions vers le point d'intersection le plus proche.

Attaque des pions

Un pion peut éliminer un pion adverse en sautant par-dessus.
La case d'arrivée doit obligatoirement être libre.
Un pion peut effectuer plusieurs sauts à la suite.

Obligation de prendre

Un joueur est obligé d'éliminer un pion adverse s'il en a la possibilité.
S'il ne le fait pas, l'adversaire peut lui "souffler" (supprimer) son pion.

Fin de la partie

Le vaiqueur est celui qui se débarrasse de tous les pions adverses.

 

plateau alquerque