Pour 6 personnes:
 

  • 250g de farine
  • ½ verre d'eau
  • ¼ de verre de vin blanc
  • 1 cuillerée à soupe de miel
  • 1 cuillerée à café de feuilles de sauge finement hachées
  • Huile pour friture
  • 1 branche de romarin
  • sucre pour saupoudrer

 
Mélangez tous les ingrédients de la pâte en la fouettant bien jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de grumeaux.
Dans une poêle, mettez de l'huile, dans laquelle vous ajoutez une petite branche de romarin pour la parfumer. Faites chauffer très fort.
Faites tomber vos beignets (1 cuillerée à café de pâte) dans l'huile chaude. Retournez-les.
Faites-les égoutter sur du papier absorbant. Saupoudrez-les de sucre.
Rajoutez de l'huile dans la poêle si nécessaire.
Servez chaud.
Ces beignets sont encore servis couramment en Angleterre.
 
 
Tiré  du Viandier de Taillevent
 
Prener harbe qui se appelle orvale et la broyer et deffaicte de aigue clere et y mecter et bater avec farine bien buretelee et y mecter du miel avec et ung pol de vin blanc et le batez ensemble tant qu'il soit cleret puis frissiez en huille per petites cuillerez conme l'on fait buignés et mecter bien de romany sur chacun fritel et espreignés vous fritelles entre deux tranchens pour esgoutez l'uille puis les pecter en ung bel pout neuf pres du feu et mecter du succre a dressiez sur vous plat
 
Prenez l’herbe qui s’appelle orvale et broyez-la et ajoutez-y de l’eau claire. Et mettez-y et battez-y de la farine bien blutée (tamisée, séparée du son). Et mettez-y du miel avec un peu de vin blanc et battez ensemble jusqu’à ce que cela soit clair. Puis faîtes frire dans de l’huile par petites cuillérées comme l’on fait des beignets, et mettez bien du romarin sur chaque friture et épongez vos fritures entre deux tranchants (?) pour égoutter l’huile. Puis les placer dans un beau pot neuf près du feu et ajouter du sucre à présenter sur vos plats [sur vos plats pour les présenter].  
 
[Edité par : Jeanne Bourin, Cuisine médiévale, Edition Flammarion, 2000]